Métier de rédacteur web : rôle, compétences requises, perspectives, défis…

Vous rêvez de devenir un rédacteur web ? Chapeau bas ! Décision d’une extrême sagesse. 

Cependant, vous vous sentez perdu : à quoi s’attendre, les compétences préalables, pour quel type de profils, le revenu … Bref, vous voulez connaître davantage sur ce métier avant de vous lancer à fond.

Bienvenue sur cet article. Les quelques mots sur cette page suffiront pour découvrir tous les contours du métier de rédacteur. Vous sortirez bien outillé pour entamer la marche.

Pour commencer, tenez ceci : le rédacteur web détient le pouvoir de façonner l’image, l’engagement et la portée d’une marque ou d’une entreprise à travers ses écrits. 

Sa capacité à captiver, à informer et à convaincre les lecteurs influence directement la visibilité et la réputation d’une organisation sur Internet. 

C’est noble n’est-ce pas?

Récupérez votre guide en 7 marches pour gagner votre vie grâce à votre plume (sans buter)

Tout d’abord, parlons du rôle d’un rédacteur web

Le rôle du rédacteur web dépasse largement l’aspect purement rédactionnel. Sa prestation revêt une importance stratégique dans la construction et le rayonnement d’une présence digitale efficace et pérenne.

En tant que copywriter freelance, le rédacteur web produit des textes de qualité, pertinents et engageants pour les utilisateurs du Web. 

Pour ce faire, il comprend les attentes du public cible, optimise le contenu pour les moteurs de recherche (SEO), respecte les normes éditoriales et les directives du client. 

Du côté compétence, le rédacteur web prouve la capacité de s’adapter à différents sujets, tonalités et plateformes. 

Tout cela pour un seul objectif : sortir la meilleure rédaction pour son client ou tout autre demandeur.

Le rédacteur web occupe une place de choix dans le marketing digital

Aux côtés d’autres acteurs clés comme les annonceurs, les fournisseurs technologiques, les responsables SEO et bien d’autres. 

Par exemple, les spécialistes SEO collaborent étroitement avec les rédacteurs pour optimiser le contenu et améliorer le classement des articles sur Google. 

Cette synergie entre rédaction et SEO offre une forte visibilité en ligne et la génération de trafic organique qualifié.

Passons aux annonceurs. Ils façonnent la vision globale. Le rédacteur web traduit cette vision en mots. Sans contenu de qualité, l’impact des campagnes publicitaires et des stratégies globales reste limité.

Continuons avec les community managers et les spécialistes des réseaux sociaux. La qualité de leurs prestations dépend du contenu produit par les rédacteurs. Le rédacteur web fournit le carburant créatif nécessaire pour maintenir l’engagement des followers et susciter des conversations pertinentes.

Terminons avec les concepteurs UX/UI (User Experience/User Interface). Ils collaborent avec les rédacteurs pour garantir une expérience utilisateur fluide et cohérente. Un contenu bien rédigé s’intègre harmonieusement dans l’interface, maximisant l’impact des messages auprès des utilisateurs.

On en a donné tout un paquet.

Le but : montrer que le métier de rédacteur web s’invite dans un écosystème complexe du marketing digital. La rédaction intervient, avec divers acteurs, pour créer, diffuser et optimiser un contenu de qualité, essentiel à la réussite des stratégies numériques.

Comprenez que le rédacteur web n’est pas ce gars crispé derrière son ordinateur qui produit du texte relou dans le seul but de se faire du cash. Il joue dans l’équipe des grands.

Vous voyez comment ça pèse ? 

Pensez – vous être équipé pour démarrer maintenant ?

Voyons cela ensemble…

Un vrai rédacteur web vous prend 6 compétences clés

Voici la liste des habiletés indispensables :

Compétences linguistiques : une maîtrise irréprochable de la langue, une meilleure orthographe, une grammaire et une syntaxe impeccables. Je vous l’accorde : on exagère un peu là.

Écriture adaptée au web : maîtriser les techniques d’écriture web comme la hiérarchisation des informations, les titres accrocheurs, les paragraphes courts, les phrases courtes, produire des écrits lisibles et compréhensibles.

Rédaction SEO : vous rédigez pour des humains, mais aussi pour les moteurs de recherche. De ce fait, une compréhension approfondie des principes du référencement naturel s’impose.

Adaptabilité et diversité de contenu : on reconnaît un expert en rédaction web par sa capacité à créer du contenu sur une variété de sujets, en adaptant le style, la tonalité et la structure selon le public cible et le contexte spécifique.

Rédaction persuasive : la capacité à captiver et influencer les lecteurs au travers d’un discours persuasif et engageant.

Maîtrise des outils CMS : WordPress, Joomla, Drupal, Magento, Shopify, Wix, Squarespace… Une connaissance pratique des systèmes de gestion de contenu vous aide à publier, formater et organiser efficacement le contenu en ligne, assurant une diffusion optimale et une accessibilité accrue.

En devenant rédacteur web vous ouvrez la porte à d’autres opportunités professionnelles

Un : les rédacteurs web peuvent travailler dans différents domaines tels que la technologie, la santé, le marketing, la finance…. Ce qui offre une grande variété de sujets à explorer.

Deux : le domaine du web évolue rapidement. Cela signifie : les rédacteurs ont de nouvelles tendances, outils et méthodes à apprendre, assurant un travail stimulant et en constante évolution.

Trois : Le travail en entreprise vous rebute ?  Pratiquez la rédaction web en indépendant. A ce titre, vous gérez votre emploi du temps, sélectionnez vos projets, fixez vos tarifs et travaillez à distance.

Quatre : dans ce métier, vous pouvez vous spécialiser dans des domaines spécifiques tels que la rédaction publicitaire ou copywriting, la rédaction de contenu pour blogs, la rédaction technique, le ghostwriting et bien d’autres encore.

Cinq : quand on est rédacteur web, personne ne nous oblige à le rester toute notre vie. Ce métier offre des évolutions vers des postes comme chef de projet éditorial, éditeur en chef, consultant en contenu, responsable SEO ou spécialiste en marketing digital, voire vers des postes de responsable de communication dans les grandes entreprises.

Six : avec de l’expérience et une bonne motivation, un rédacteur web a toutes les compétences, le réseau et le fond nécessaires pour monter une agence web, proposer des formations en copywriting ou en rédaction web, monter des blogs pour recommander des produits en affiliation…

Arrive le moment fatidique 

Combien gagne un rédacteur web ?

100 € par mois.

Eh pardon ! Je déconne. Bon ce n’était pas mal d’essayer après tout.

La réalité ?  Le salaire d’un rédacteur web varie en fonction de plusieurs facteurs : l’expérience, la nature du poste, les responsabilités, sa spécialisation… 

Voici des estimations générales pour chaque catégorie :

Salaire des rédacteurs web en entreprise (en France)

Entre 25 000€ et 35 000€ annuels (Environ 2 083€ à 2 916€ par mois). Ce salaire fluctue en fonction de la taille de l’entreprise, du secteur d’activité et des compétences spécifiques du rédacteur. Les rédacteurs plus expérimentés peuvent atteindre voire dépasser les 40 000€ par an.

Tarifs des rédacteurs web freelances (en France)

Entre 30€ et 100€ par heure. Sur une base mensuelle, cela représente un revenu fluctuant, allant de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros, selon la charge de travail et la nature des contrats.

Comme solution : la grande majorité des rédacteurs freelances facturent leurs prestations au nombre de mots (0,05€ à 0,20€ par mot). Cela représente un revenu compris entre 50€ et 200€ par article de 1000 mots.

Rédacteur web freelance offshore

Les rédacteurs web freelances offshore proposent des tarifs moins élevés comparativement à leurs homologues français. Cette différence s’explique par les écarts économiques entre les pays. Les rédacteurs offshores opérant dans des régions à coût de la vie moins élevée, proposent des tarifs plus bas.

Ainsi, les tarifs d’un rédacteur web freelance à Madagascar par exemple, vont de 0,05€ à 0,070€ par mot. Pour un article de 1000 mots, cela représente un montant allant de 20€ à 70€.

Notez que ces estimations sont approximatives. Elles varient en fonction de nombreux facteurs. Toutefois, elles donnent une idée générale des revenus potentiels pour différents types de rédacteurs web.  

Ce n’est pas tout.

Découvrez quelques défis dans le métier du rédacteur web

Eh oui … Le côté moins sexy de la chose.

1. Pression des délais

La pression des délais, le stress constituent les challenges du quotidien de rédacteur. Chaque journée apporte un défi, vous obligeant à jongler entre les idées en ébullition et les échéances imminentes. 

Le fait de devoir respecter des délais serrés exige une organisation rigoureuse, l’identification des priorités et des phases de travail intensif. Vous accepterez de travailler sous pression tout en maintenant un haut niveau de performance rédactionnelle. 

Ça commence à coincer. Vous voyez ?

Passons au deuxième défi.

2. S’adapter aux changements d’algorithmes

Un rédacteur restera informé des mises à jour des moteurs de recherche pour ajuster sa façon de créer du contenu. 

Avant, la rédaction web était simplement axée sur le bourrage de mots-clés, avec l’objectif d’attirer l’attention des moteurs de recherche pour améliorer le classement des pages. Aujourd’hui, la rédaction web devient autre chose. Les moteurs de recherche valorisent la pertinence, la qualité et l’utilité du contenu pour les utilisateurs.

Cela implique que la production de contenus de qualité devient la règle. Et cela reste susceptible de changer avec le temps. 

L’évolution constante des algorithmes des moteurs de recherche exige des rédacteurs web une vigilance continue, une adaptation aux nouvelles directives et une volonté de rester informés sur les tendances, les mises à jour afin de maintenir la qualité et la visibilité de son contenu.

3. Forte concurrence

Sachez que le domaine de la rédaction web reste hautement compétitif. Cette concurrence découle de la facilité d’accès à cette profession. 

La nature technologique du métier offre une porte d’entrée accessible à quiconque possède une connexion internet et des compétences de base en rédaction. 

Cette accessibilité attire un grand nombre de personnes : les chercheurs d’emploi, ceux qui ne veulent plus travailler en entreprise.

4. Les outils IA pourrissent la vie du rédacteur web (à prendre avec modération).

ChatGPT de OpenAI , Bard de Google,  Chatsonic ou encore notion IA font partie de la bande. 

ChatGPT et ses collègues deviennent de plus en plus intelligents et autonomes. Cela semble alimenter la peur dans les esprits des rédacteurs web. 

Mais, n’ayez pas crainte. L’humain détient le pouvoir de véhiculer des émotions fortes. Ce qui le rend irremplaçable en termes de créativité, de compréhension du contexte, de tonalité en plus de vivre dans un environnement qui l’inspire chaque minute. 

Et vous savez quoi ? Les outils IA produisent des contenus logiques, sans âme, froid comme le nez du chien, sans fond, dégueulasse, sans saveur. Tout cela pour dire : la logique ne tient pas une seconde face aux émotions.

Pour conclure : nous restons incontournables.

Vous avez tenu jusqu’ici ? 

Impressionnant !

Terminons ce discours en disant ceci

Le métier de rédacteur web offre une pléthore d’opportunités. Ses exigences en termes de compétences, sa flexibilité et ses défis en font un métier dynamique et en constante évolution. 

Vous vous sentez prêts à rejoindre notre rang ?

N’hésitez pas à nous le dire en commentaire. Ce serait un plaisir de savoir que de nouvelles personnes décident de lever le rideau.

A propos de l’auteur

Bonjour, je suis Tahiry, rédacteur web. Ma spécialité : créer du contenu personnalisé pour promouvoir votre marque. Ensemble, développons une stratégie de contenu captivante pour renforcer votre présence en ligne.

Partager

Commentaires

  1. Avatar de Serge Mampasi
    Serge Mampasi

    Merci pour cet article Tahiry. C’est du bon travail. Vous avez donné votre meilleur pour produire le type de contenu attendu. Force à vous et bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *