Accueil / Articles / Copywriting / Guide Complet pour Devenir Copywriter Freelance (2024)

Guide Complet pour Devenir Copywriter Freelance (2024)

Pour arriver sur cet article, vous avez tapé la requête “comment devenir copywriter freelance” sur Google… 

Ou, quelque chose de très proche ?

On peut dire que vous avez essayé d’autres blogs du genre par le passé.  

Le résultat : vous détenez un répertoire riche en conseils. Des conseils qui se contredisent parfois. Au finish, vous restez au même niveau : vous marquez le pas ; perdu entre “quel conseil pratiquer” et “lequel laisser de côté”.

Votre rêve d’atteindre un bon objectif personnel et financier grâce au copywriting reste figé.

Je connais bien ce sentiment d’embarras. Vous voulez prendre votre envol, mais internet vous sort ses griffes. 

Le coupable : la quantité d’informations à digérer.

Face à tout cela, comment procèdent les copywriters qui s’en sortent bien ?

Je vous partage mon expérience en 7 marches dans cet article.

J’ai déployé tout l’effort nécessaire. 

Objectif : vous donner le seul guide dont vous avez besoin pour réussir en tant que copywriter freelance.

Si je devais repartir de zéro aujourd’hui, je suivrais ce guide. Parce qu’il vous donne le bout du fil. À vous de le saisir et de le suivre.

La Méthode pour Gagner vos Premiers 1000€ en moins de 10 Semaines grâce au Copywriting et Construire un Business Prospère et Gratifiant sur le Web> (Même si vous débutez)

Comme le copywriting c’est aussi de la concision, halte au blabla !

Découvrez la première marche maintenant.

Marche 1 : Quand le copywriter parle, les prospects écoutent.

Parce qu’il porte l’arme à conversion massive. L’arme qui transforme tout lecteur de sa copie en personne disposée à accomplir l’action désirée.

devenir copywriter freelance

Quand vous restez scotché à une série télévisée, popcorn à la main, soyez certain d’une chose : un copywriter digne de ce nom a réfléchi à la base, a agencé des mots, a créé la structure psychologique, a injecté de la dopamine dans l’histoire pour vous laisser pendant des heures sur le canapé.

C’est d’ailleurs pour cela qu’on lui donne un joli nom en français : Le concepteur-rédacteur.

Cette compétence lui permet de faire partie d’une famille.

La famille des personnes qui aident les autres. Des personnes qui apportent du résultat aux autres. Des personnes utiles aux autres. Des personnes qui rêvent d’explorer leur plein potentiel.

Les avantages ?

  • Vous utilisez tout votre potentiel pour quelque chose qui vous passionne.
  • Vous gagnez en indépendance vis à vis d’un emploi salarié et en autonomie.
  • Vous vous mettez à l’abri des aléas du salariat.
  • Chaque mission vous apporte des retombées directes et palpables.

Et, comme vous avez cet article sur votre écran, dans vos veines coulent le sang de cette tribu.

Vous voulez servir pour quelque chose de grand, de bénéfique pour vous et pour les autres.

Voici les types de missions qui vous attendent en tant que copywriter.

  • Rédaction de page de vente
  • Conception de tunnel de vente
  • Rédaction des posts pour les réseaux sociaux (ghostwriting)
  • Rédaction des emails.
  • Rédaction de scripts vidéo, podcasts.
  • Rédaction des ebooks ou des livres.
  • Rédaction de landing page
  • Rédaction web …

Pour toutes ces missions, vous prêtez votre plume. 

C’est-à -dire, vous rédigez pour les autres. Vous restez dans l’ombre. Et, vous acceptez d’être payé pour cette prestation. Rien de plus.

A ce niveau, je peux vous lancer un spoiler : ça se paye cher.

Et voici une idée sur la fourchette réalisable : 

  • 100 € pour la rédaction d’un mail.
  • 1000 € à 1500€ pour une page de vente.
  • 1500€ ou plus pour un tunnel de vente complet…

Et faites vos calculs.

Cela vous a mis de l’eau à la bouche ?

Découvrez…

Marche 2 : Comment démarrer votre carrière de copywriter freelance.

“Je veux être votre copywriter pro à partir de 100€”

J’ai trouvé cette indication sur l’offre de prestation d’une personne sur comeup (je vais expressément taire son nom).

Et mes questions : ça signifie quoi ? Il fournit quelles prestations exactement ?

Retenez : quand vous ne mettez pas de la clarté dedans, vous vous tirez un coup dans le pied droit.

Autrement, le copywriting n’est pas une prestation. Parce que c’est vague. Avec une large extension. Moins clair. Moins impactant. Et, moins compréhensible par votre cible.

Quand vous vous présentez de cette façon, vous dites…

  • Je sais rédiger un bon article…
  • Je sais rédiger une bonne page de vente
  • Je sais concevoir un tunnel de vente
  • Je sais rédiger des scripts des vidéos, des podcasts
  • Je sais créer des posts sur les réseaux sociaux
  • Je sais rédiger des landing pages 
  • Et cela, dans tous les domaines possibles (sport, immobilier, banque, cigarette, parfum, objets de luxe, nutrition, relation de couple, nutrition, infoproduit …).

Alors que ce n’est pas possible. Vous le savez.

Si vous êtes le client, quelqu’un qui se présente de cette façon, lui ferez-vous confiance ?

Moi, non.

Pourquoi ?

Pour paraphraser Socrate : “ Qui sait tout ne sait rien”.

Autrement…

La première étape pour devenir copywriter freelance, c’est de trouver votre voie.

Une voie claire et concise : facilement reconnaissable par votre cible.

A la place de vous présenter comme un copywriter, passez à une formulation impactantee, significative, qui résonne avec votre prospect.

Une formulation du genre …

  • “Je fais tripler vos ventes grâce à la rédaction d’une page de vente” tient plusieurs positions devant “je suis copywriter pro”.
  • “Je double le taux d’ouverture de vos mails pour faire décoller vos ventes” véhicule un message clair.
  • “Je fais décoller vos ventes grâce à un tunnel de vente” donne envie de vous contacter.

J’ai trouvé une formulation qui m’a beaucoup plus chez un copywriter (je fais taire son nom) : “Je double vos ventes ou je vous rembourse” 

Leçon derrière cet exposé …

Ne vous présentez pas comme un copywriter. 

Parce que votre cible s’en moque royalement. 

A la place : trouvez une frustration, un problème qui pourrit la vie de votre cible. Et, proposez de l’aider avec votre prestation de copywriter.

Car, c’est un premier élément différenciateur par rapport à la concurrence.

En Marketing : procéder de cette façon porte un nom propre : définir votre niche.

Voici une courte démo pour vous donner une idée.

Problème : 40 % des entrepreneurs trouvent qu’ils n’ont pas assez de visibilité (source : sondage annuel de l’audience de thebboost. Aline me l’a envoyé droit dans ma boîte de réception).

En tant que copywriter freelance, comment prendre position sur ce marché ?

Voici 3 moyens différents pour l’exemple (il y en a plus …)

  • Rédaction des articles SEO. Résultat à apporter : gagner de la visibilité grâce à Google)
  • Création de follow up funnel. Résultat à apporter : visibilité auprès des inscrits à une liste.
  • Prestation de Ghostwriter. Résultat à apporter : visibilité sur les réseaux sociaux.

Vous voyez l’idée ?

Maintenant …

Trouvez votre angle : votre niche ainsi que la formulation parfaite pour votre prestation.

Une fois réalisé, passez à la troisième marche. 

Marche 3 : Ils veulent voir, lire ce que vous valez, avoir une preuve.

Parce que personne ne viendra vers vous si vous n’inspirez pas confiance, si vous n’effacez pas l’incertitude qui habite son esprit.

Avant de signer pour une prestation, nous procédons de la même façon : vérifier en amont que la personne en face mérite notre attention, qu’elle inspire confiance, qu’elle possède des preuves de sa compétence, que d’autres personnes disent du bien de lui.

Nous le faisons constamment : pour notre copine, un pote, un employé, un prestataire, un endroit …

C’est logique. Après tout! Personne ne risquerait son argent pour votre bonne tête sur les réseaux sociaux.

Comment leur montrer ce que vous valez ?

Le portfolio à la rescousse.

Eh oui. Chaque copywriter freelance digne de ce nom en possède un. Et vous allez suivre le même exemple. 

Parce que c’est le premier élément dans votre démarche pour trouver des clients.

Par définition…

Un portfolio donne à vos prospects des exemples concrets de vos réalisations. 

Objectif : démontrer votre compétence et aptitude en tant que copywriter freelance.

Pour l’élaborer, voici 3 solutions pratiques : 

  • Vous détenez un site web ? Insérez une nouvelle page dessus pour présenter votre profil de copywriter freelance.
  • Dans le cas contraire, systeme.io offre un éditeur visuel d’une facilité exemplaire pour concevoir votre portfolio en quelques clics.
  • Créer un dossier dans Google Drive ; dossier à partager avec vos potentiels clients en cas de besoin.

Vous voulez des exemples ?

Je vous en ai trouvé 3 sur internet (cliquez sur l’image pour visiter le portfolio).

Inspirez-vous de ces exemples pour rédiger le vôtre.

Et après, il est temps de chercher des clients.

Marche 5 – Les clients sont là. Il suffit juste de savoir comment les dénicher.

Le réflexe de tout Copywriter débutant, c’est de s’inscrire sur les plateformes de freelancing comme Comeup, Upwork ou encore Malt.

Le problème ?

Un : Avec ces plateformes, vous restez dans un labyrinthe. Vous suivez les conditions de la plateforme : tendance, prix, conditions…

Deux : Vous subissez la réputation de la plateforme. Si un client sort insatisfait après une prestation, vous endossez son jugement.

Trois : Ces plateformes sont devenues l’océan à requins. Quand vous montrez votre tête, la concurrence la rase.

Dans ces conditions, comment réussir comme copywriter freelance débutant ?

Mon approche : pratiquer le 80/20 dans la prospection.

Voici comment je l’explique.

Pour l’exemple, prenons que vous offrez la rédaction des pages de vente.

  • Étape 1 : Ciblez 10 pages de vente (celles des entrepreneurs de votre niche).
  • Étape 2 : Sortez votre stylo rouge. Dénichez les omissions, les mots faibles, les formulations incorrectes, la structure imparfaite… Bref, tout élément sujet à optimisation.
  • Étape 3 : Sortez votre plume de copywriter pour tout réécrire suivant les règles de l’art. 
  • Étape 4 : Envoyez votre copie à l’entrepreneur indiqué. 

Prenez soin d’expliquer vos optimisations et vos corrections. 

N’hésitez pas à signifier que c’est gratuit. Il peut l’utiliser comme il entend. S’il trouve votre version plus pratique, demandez-lui de tester puis rendre un commentaire en retour.

Le but de cette démarche : obtenir la validation des entrepreneurs de votre secteur, récolter des retours clients. Des retours utiles à inclure dans votre portfolio.

Ces retours augmentent votre niveau d’estime de soi. Ils vous donnent du sang froid pour progresser.

Pour couronner, ils vous donnent de vous sentir fier d’avoir livré un travail qui satisfait un vrai entrepreneur.

Une question reste.

Où trouver ces entrepreneurs ?

  • Certains possèdent des comptes sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, twitter…)
  • Les autres se montrent sur leurs chaînes YouTube.
  • Les plus audacieux possèdent des sites/blogs.
  • Et d’autres, sur des podcasts

Petite conclusion à ce niveau.

Vous détenez 5 marches pour démarrer votre activité de copywriter freelance.

Vous savez que 

  1. Une niche vous aide à trouver votre voie, à ne pas foirer devant la concurrence.
  2. Un portfolio vous aide à vanter vos réalisations auprès de vos prochains clients.
  3. Et l’attaque directe vous permet d’obtenir les premiers retours clients. 

Ce que j’ai omis de mentionner …

Cette dernière stratégie peut vous fournir vos premiers clients. 

Un entrepreneur qui passe de 1000€ par mois à 1500 € grâce à votre copie, se verra obligé de commander votre prestation pour ses autres pages de vente.

Vous êtes prêt pour vous lancer ?

Je ne pense pas.

Parce que vous ne savez pas encore comment

  • Sortir une copie qui convainc votre cible 
  • Rédiger une proposition commerciale efficace pour un client potentiel.
  • Éviter les erreurs qui pourrissent la vie des copywriters débutants quand il faut négocier les tarifs.
  • Comment utiliser les canaux de communication pour trouver des clients rapidement.
  • Créer pratiquement votre portfolio

Bref … en mode A + B = C, vous êtes quelque peu perdu.

Le remède ?

Vous le trouvez ci-après

Marche 6 – Développez vos compétences de copywriter

5 moyens différents permettent de développer les compétences d’un bon Copywriter (le premier étant fortement recommandé)

1. Vous former au copywriting

Je ne parle de la formation en mode vous lisez tout en vidéo, vous restez dans votre coin, vous vous fourvoyez à souhait, personne pour vous guider, pour enfin regretter votre temps et votre argent.

devenir copywriter freelance

Non! Pas ce mode-là.

Parce que ce mode de formation multiplie le nombre de victimes sur internet. Ce mode multiplie le nombre des entrepreneurs qui n’ont pas réalisé leurs rêves.

Ce que je vous recommande …

Suivez un accompagnement de A à Z par un professionnel du domaine. 

Car cela vous permet …

  • De vivre le Copywriting de l’intérieur. 
  • De surmonter les challenges. 
  • De profiter de l’aide pour affûter vos arguments. 
  • De sortir complet sur toutes les lignes : outillé pour sortir une meilleure copie et doué en stratégies pour trouver des clients facilement.

Pour profiter d’un tel accompagnement…

Je vous conseille le Protocole 10×10, la meilleure formation pour aspirant copywriter freelance à succès.

2. Les livres du copywriting

devenir copywriter freelance

Un copywriter est avant tout un amoureux de la lecture. 

Pourquoi ?

Les livres cachent des secrets du copywriting. Les grosses têtes en copywriting lisent chaque jour. Dans leur actif, vous trouverez les livres comme 

  • Influence et Manipulation de Robert Cialdini
  • Comment se faire des amis et influencer les autres de Robert Cialdini
  • Votre empire dans un sac à dos de Stanislas Leloup 
  • Le guide du copywriting de Sélim Niederhoffer.
  • Copywriting Secrets de Jim Edwards.
  • Vendeur l’élite de Michaël Aguilar
  • The ultimate sales Letter de Dan Kennedy
  • Scientific Advertising de Claude Hopkins
  • Le pouvoir du storytelling de Camille Gillet
  • The Baron lettres de Gary Halbert
  • Ogylvy on Advertising de David Ogilvy
  • Et les autres bouquins.

Une sacrée liste. Vous voyez !

En maintenant vient le troisième moyen.

3. Vivez le copywriting.

Un accompagnement, des livres … c’est bon. Ça vous donne de la matière.

Ajoutons à cela : le copywriting se vit. Il doit devenir une partie de votre être, votre seconde nature.

Comment ?

En pratiquant chaque jour. 

Conseil simple n’est-ce pas ? 

Mais savez-vous que plus de 80% de copywriters ne la suivent pas. Et vous ?

Pour mettre ce conseil en route …

  • Restez dans votre niche
  • Trouvez des copies bien rédigées (emails, page de page, landing page, posts sur les réseaux sociaux, articles de blog…)
  • Recopiez à la main.

Le but : vous familiariser avec de la bonne copie, saisir l’enchaînement des parties, découvrir des arguments psychologiques, le style et tout le reste.

4. Construisez votre bibliothèque des bons exemples

En mode, vous trouvez 

  • Un titre qui captive, vous capturez l’écran et gardez la copie.
  • Un visuel qui attire votre attention, vous l’enregistrez
  • Une formulation de promesse qui suscite de la curiosité, vous la gardez
  • Des CTA qui donnent envie de cliquer, vous sauvegardez
  • Des bullets-points bien rédigés, vous ne les perdez pas de vue.

Disons : vous gardez, dans un fichier, à portée de main, tout bon exemple de copywriting.

Jim Edwards appelle ce fichier un “swipe file”. Je ne sais pas pourquoi.

Ce fichier est votre outil de travail. Vous l’utilisez lors de vos prestations.

Exemples 

  • Pour rédiger un titre qui tue, vous recourez à votre swipe file pour trouver de l’inspiration.
  • Pour les listes vous faites pareil
  • Pour les CTA vous prenez un exemple.

Finalement, votre travail de rédaction devient facile, pratique, moins exigeant en termes de temps et d’efforts mentaux.

Un dernier chapitre pour devenir plus impactant en tant que copywriter freelance.

Marche 7 – Expert reconnu en copywriting; ça vous tente ?

Voici 2 idées pour remporter ce pari.

1. Se spécialiser dans un domaine précis.

Les copywriters généralistes pullulent le marché. Vous trouverez de tous les goûts, de tous les niveaux.

Un seul copywriter qui produit à la fois des emails, des pages de vente, des landing pages, des articles de blogs, offre du ghostwriting … et cela, dans tous les domaines.

Ça fait moins pro à mon avis.

Parce qu’à force de tout embrasser, il est moyen, voire mauvais dans tout.

A la place…

Si vous restez sur le copywriting des fiches produits pour les e-commerçants par exemple.

Ou un rédacteur web pour les coachs en nutrition

Ou encore rédaction de page de vente pour les coachs en dev perso

Un dernier pour terminer, un emailer pour coachs en séduction.

J’ai piqué ce conseil de Alex Hormozi quand il donne le type de marché à cibler.

Parce qu’un marché spécifique vous donne le pouvoir de facturer 2 voire 3 fois plus.

Imaginez simplement …

Quand vous vous présentez à un coach en nutrition comme rédacteur d’emails de suivi pour coachs en nutrition, vous passez pour un copywriter différent de la foule.

Et quelqu’un de différent mérite un traitement différent.

2. Soignez les contenus sur votre site/blog ou réseaux sociaux.

J’ai vu cela plus d’une fois.

Des copywriters qui courent derrière les likes sur les réseaux sociaux.

Des copywriters qui publient des articles bons pour la poubelle.

Des copywriters qui négligent leurs apparitions sur les médias de communication.

Si vous le faites, c’est du suicide. 

Vous vous tirez une balle dans le pied.  

Les clients curieux piochent dans tout avant de vous donner leur argent.

Et s’il trouve un truc incohérent ? Vous savez ce qu’il fera ? Eh bien, il ira en chercher un autre. Et vous perdrez.

Mon conseil : donnez tout votre potentiel sur chaque écrit. 

Un mail de 3 lignes, un post LinkedIn de 2 lignes, sont autant concernés que les longues pages de vente ou des articles de 5000 mots.

Pour terminer, résumons tout.

Cet article pour a permis 3 choses : 

  1. De découvrir comment démarrer en tant que copywriter freelance sans buter.
  2. Comment monter en compétence pour sortir de la meilleure copie, trouver vos premiers clients facilement, rapidement et gagner votre vie.
  3. 2 astuces pour démontrer votre expertise en tant que copywriter.

Maintenant, je vous passe la main.

J’ai besoin de votre commentaire après la lecture de ce contenu.

Ce guide vous a édifié ?

Laissez-moi vos impressions ci-dessous en commentaire.

Entrez votre adresse email ci-dessous pour recevoir les informations

Partager

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *